RD Congo. VK : Reculer pour mieux sauter…

0
249

LIBRES PROPOS. Un fait est passé inaperçu ce lundi 19 février 2024 : le Vice-Premier Ministre, ministre de l’économie nationale, Vital Kamerhe, a rendu sa démission de son poste de ministre de l’économie pour rester un simple député national ou, pour être plus clair, avec l’objectif de quitter l’Exécutif pour le Parlementaire.

Ce choix est éminemment stratégique car, au regard des prérogatives lui octroyées par l’accord de Nairobi, il est hors de question qu’il siège à l’hémicycle comme simple député. Tout en écartant l’hypothèse de la primature, ce choix le met en pole position d’occuper la présidence de l’Assemblée nationale ou celle du Sénat.

Plus vraisemblablement Felix Tshisekedi le placera à la présidence de l’AN pour ne pas prendre le grave risque d’en faire un régent direct selon l’article 75, car alors ce dernier peut être très tenté de précipiter la vacance du poste présidentiel.

Par Germain Nzinga

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici