Projet de la loi électorale : le RDPC salue la prise de conscience des sénateurs

0
1299

Le Bureau du Rassemblement pour le Développement et la Paix au Congo (RDPC) annonce avoir pris acte de la prise de conscience des sénateurs de la République Démocratique du Congo qui « viennent de supprimer de manière unanime, lors du vote article par article du projet gouvernemental controversé modifiant la loi électorale, l’incise contenue dans le texte initial voté par la Chambre basse.

Pour rappel, celle-ci liait l’organisation des élections législatives et présidentielle en 2016 au recensement général de la population.

Par conséquent, selon l’article 8-3 du texte nouvellement amendé, « l’actualisation de la liste électorale en fonction des données démographiques disponibles se [ferait] dans le respect des délais constitutionnels et légaux prévus pour l’organisation des élections présidentielle, législatives, provinciales, urbaines, municipales et locales », rapporte le RDPC dans un communiqué.
Au regard des enjeux en cours, la formation politique congolaise « souhaite que d’autres dispositifs discriminatoires contenus dans le projet gouvernemental soient également supprimés », estimant que « c’est la condition sine qua non en vue du salut public en République Démocratique du Congo ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici