Le PSG : l’échec cuisant du projet QSI !

0
56
Source: Pixabay

Malgré d’énormes investissements, le Paris Saint-Germain échoue une fois de plus à concrétiser son ambition ultime : remporter la prestigieuse Ligue des champions.

Mardi soir, le Paris Saint-Germain a dû dire adieu à ses espoirs de finale en Ligue des champions. À un pas du sacre, les Franciliens ont été éliminés en demi-finale par le Borussia Dortmund (2-0 au total des deux matchs). Une déception immense pour les champions de France, qui étaient pourtant favoris sur le papier. Mais sur le terrain, la réalité a été toute autre.

Les hommes de Luis Enrique ont complètement manqué leurs deux rendez-vous face au BVB, qui s’est montré efficace et solide. Après le match, le président Nasser Al-Khelaïfi ne pouvait cacher sa déception après avoir échoué si près du but.

« Nous pensions atteindre la finale. Nous avions une équipe plus forte, mais Dortmund a gagné deux fois. Félicitations à eux. Nous sommes désolés pour nos supporters, mais je suis fier de mon équipe. Nous avons atteint les demi-finales trois fois au cours des cinq dernières années. Ce n’est peut-être pas notre objectif ultime, mais c’est le football. Nous devons l’accepter, même si cela semble injuste », a déclaré Al-Khelaïfi.

Depuis l’arrivée de QSI en 2011, le PSG a toujours visé la conquête de la Ligue des champions. Pour cela, le club a investi massivement sur le marché des transferts et a recruté plusieurs grandes stars. Des joueurs tels que Zlatan Ibrahimovic, Edinson Cavani, Neymar Jr, Lionel Messi ou encore Kylian Mbappé ont tous répondu favorablement à l’appel de Paris et de QSI.

Si ces investissements ont porté leurs fruits sur la scène nationale, le club n’a pas encore réussi à s’imposer en Europe. Malgré une finale en 2020, perdue contre le Bayern Munich, et plusieurs demi-finales, dont celle de cette saison, le PSG n’a pas encore franchi le cap pour remporter la C1, à l’instar de Manchester City l’an dernier.

La presse espagnole souligne le gouffre financier que représente ce projet, qualifiant le bilan du PSG en Ligue des champions de « naufrage à 2 milliards d’euros ». Depuis 2011, le club a dépensé plus de 2 milliards d’euros en joueurs, avec un déficit extraordinaire de plus d’un milliard d’euros, sans pour autant décrocher le Graal européen. Un constat d’échec que partagent également les médias français et européens, pointant du doigt les nombreux investissements qui n’ont pas porté leurs fruits.

Face à ces critiques, le PSG semble vouloir revoir sa stratégie. Contrairement aux années précédentes, le club ne compte plus forcément faire des folies sur le marché des transferts. L’accent pourrait être mis sur la construction d’une équipe solide, plutôt que sur l’acquisition de stars à prix d’or. La question de l’après-Mbappé se pose également, avec des interrogations sur la capacité du club à rester compétitif sans sa star. Le PSG a désormais quelques mois pour répondre à ces défis et redéfinir son projet pour les années à venir.

Ya Willy.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici