Le groupe MultiChoice continue d’avoir un impact sur les communautés dans lesquelles il opère

0
356

MultiChoice Group a publié aujourd’hui son rapport sur l’Impact Social, qui explique en détail comment la première société de divertissement d’Afrique continue à faire une différence significative dans les communautés où elle opère. Le groupe est présent dans 50 pays d’Afrique.

Le rapport couvre les initiatives mises en œuvre qui ont eu un impact significatif sur les particuliers, les entreprises, les organisations à but non lucratif et les sociétés à travers le continent. Il s’agit notamment de l’utilisation de la plate-forme DStv pour le bien social, de la connexion et du contact avec les communautés, de la création d’opportunités, du soutien et de la croissance des entrepreneurs, de la diversité, du développement de la réserve de talents du continent et de la narration d’histoires africaines.

MultiChoice a contribué à hauteur de 11,2 milliards de rands en impôts et a dépensé 446 millions de rands pour ses initiatives CSI.

« Enrichir les vies fait partie de notre ADN – nous nous efforçons d’avoir un impact positif sur le continent africain. Nous nous associons aux parties prenantes dans le cadre de diverses initiatives, en partageant notre expérience et nos connaissances pour obtenir des résultats durables. Notre objectif est de donner à nos bénéficiaires les moyens de réussir et de jouer leur rôle dans la croissance de leurs communautés et de notre continent », déclare Calvo Mawela, PDG du groupe MultiChoice.

Le groupe touche plus de 20 millions de foyers et a utilisé ses plateformes DStv et GOtv pour sensibiliser et mobiliser des ressources afin de relever des défis sociaux. L’année dernière, il s’est associé aux Nations Unies et à l’Organisation Mondiale de la Santé, aux départements nationaux de la santé et de l’éducation pour s’attaquer aux perturbations de l’enseignement pendant la pandémie, à la diffusion de fausses informations (autour des vaccins COVID-19 et de la maladie COVID-19) et à la lutte contre la violence sexiste (VSS). La valeur totale du temps d’antenne alloué au bien social s’est élevée à 271 millions de rands.

La création d’opportunités d’emploi pour les jeunes était un autre domaine d’intervention. Il s’agissait notamment de collaborer avec le Youth Employment Service (YES) (= Service d’Emploi des Jeunes) en Afrique du Sud, ce qui a permis de créer 300 emplois, de proposer des bourses d’études, des stages et des bourses d’apprentissage, et d’offrir une formation aux jeunes Nigérians intéressés par la technologie par le biais des programmes Sabiman et Canvasser. Le programme Canvasser emploie actuellement 3 205 jeunes adultes.

Les petites entreprises sont le moteur des économies africaines et MultiChoice s’est engagé à soutenir la croissance et le développement des entrepreneurs. Elle a créé des petites entreprises et des milliers d’emplois dans le secteur de l’installation de décodeurs et de matériel. Il existe environ 2 800 prestataires de services indépendants (agences) et plus de 6 000 installateurs en Afrique.

Le groupe crée également des opportunités pour les entrepreneurs en Afrique du Sud par le biais de son Fonds pour l’Innovation et de ses acquisitions préférentielles. L’année dernière, il a dépensé 11,5 milliards de rands auprès de fournisseurs locaux, 2,3 milliards auprès de fournisseurs appartenant à au moins 30 % à des femmes noires, 3,3 milliards auprès de petites et moyennes entreprises et 615 millions auprès de fournisseurs appartenant à 51 % à des jeunes noirs.

MultiChoice investit considérablement dans le contenu local et s’engage à raconter des histoires africaines. L’année dernière, le groupe a consacré 42 % de ses dépenses générales de divertissement au contenu local et a produit 19 % de contenu local en plus que l’année précédente. Le groupe investit dans des films, séries, telenovelas, sitcoms, feuilletons, émissions sportives et magazines en langue locale. Il dispose d’une programmation en 41 langues et de 15 chaînes dédiées au contenu local sur 8 marchés. Sa bibliothèque de contenu local dépasse désormais 62 000 heures.

Grâce à la MultiChoice Talent Factory (MTF), MultiChoice contribue à développer le vivier de talents dans le secteur. La MTF a formé 206 étudiants au cours des six dernières années et 62 diplômés de la MTF possèdent désormais leur propre société de production. 74 stagiaires de 14 pays d’Afrique ont créé quatre films, 16 courts métrages et 14 messages d’intérêt public pour la campagne #PLEDGETOPAUSE des Nations unies et la campagne éducative de l’Organisation mondiale de la santé sur le COVID-19.

MultiChoice continue de soutenir et de promouvoir la diversité ainsi que d’encourager les femmes sur le lieu de travail. Le Groupe emploie 7 028 salariés de 81 nationalités différentes, dont 47% de femmes et 53% d’hommes.

Pour en savoir plus sur l’ensemble des programmes de développement et des investissements socio-économiques, ainsi que sur les histoires des personnes ayant bénéficié de ce vaste soutien, lisez le rapport social 2021 du groupe à l’adresse ().

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici