Maroc : Smart Africa a organisé le premier forum sur les compétences numériques en République du Congo avec plus de 700 participants

Les principaux thèmes abordés lors de cet événement sont l'éducation numérique, la formation professionnelle, l'inclusion numérique, l'accès aux infrastructures et aux technologies, et la promotion de l'entrepreneuriat et de l'innovation numérique

0
316

Smart Africa a accueilli le premier Forum sur les compétences numériques, un événement panafricain visant à promouvoir le développement des compétences numériques.

Organisé par la Smart Africa Digital Academy (SADA) en collaboration avec le Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Économie Numérique du Congo (MPTEN), le Centre Africain de Recherche sur l’Intelligence Artificielle (CARIA) et l’Africa Digital Academy (ADA), l’événement vise à souligner l’importance du développement des compétences numériques chez les élèves et les étudiants africains, et à promouvoir des stratégies et des programmes efficaces pour les préparer à l’ère numérique.

La première édition s’est tenue pendant trois jours sous le thème « Construire un vivier de talents numériques pour l’Afrique ». Les principaux thèmes abordés lors de cet événement sont l’éducation numérique, la formation professionnelle, l’inclusion numérique, l’accès aux infrastructures et aux technologies, et la promotion de l’entrepreneuriat et de l’innovation numérique.

Le forum a vu le lancement de deux étapes majeures vers la transformation digitale, à savoir le plan directeur des appareils intelligents élaboré sous la direction de la République du Congo, qui vise à garantir un cadre durable d’appareils abordables pour l’Afrique.

Le chapitre des jeunes de Smart Africa au Congo a également été lancé, en tant que plateforme d’éducation, de collaboration et d’autonomisation, visant à encourager une nouvelle génération de chefs d’entreprise novateurs et compétents en matière de technologie. Le chapitre jeunesse de Smart Africa se concentre spécifiquement sur l’équipement des jeunes et des entrepreneurs avec les compétences numériques nécessaires.

Le Président de Smart Africa, M. Lacina Koné, a souligné le besoin urgent de combler le fossé des compétences numériques.

« Le manque de compétences pertinentes à l’ère du numérique peut limiter les possibilités pour les pays africains de tirer le meilleur parti des technologies numériques, car ils continueront à rattraper le reste du monde si le fossé n’est pas comblé », a-t-il expliqué.

« Pour que les Africains soient préparés aux emplois numériques de demain, ils doivent posséder les compétences numériques nécessaires », a-t-il ajouté.

« L’augmentation moyenne de 4,5% du PIB en Afrique grâce au numérique montre que ce secteur contribue réellement au développement et à la diversification des économies. C’est tout l’enjeu de ce forum » a déclaré M. Léon Juste Ibombo, Honorable Ministre des Postes et Télécommunications et de l’Economie Numérique à l’ouverture du forum.

Cet événement comprenant des tables rondes, des formations et des masterclass, des exposés d’experts en compétences numériques, des expositions et des démonstrations, des offres d’emploi, des concours et d’autres activités passionnantes. Plus de 700 participants, dont des représentants d’organisations gouvernementales et internationales, des membres du secteur privé, des étudiants, des éducateurs et des entrepreneurs ont assisté à l’événement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici