Contrairement à ce que dit l’histoire officielle, le pôle Nord fut découvert par un explorateur noir

0
202
Publicité

Lorsque Robert Peary, le «découvreur du pôle Nord», a atteint pour la première fois le sommet du globe, un autre voyageur l’y attendait déjà depuis quarante-cinq minutes : Matthew Henson, présenté comme son serviteur.

Après vingt ans d’expéditions infructueuses, le 6 avril 1909, Robert Peary pose enfin le premier pied humain sur le point le septentrionale du monde, le pôle Nord.

Lors de ce voyage, il est accompagné de plusieurs explorateurs et de quelques Inuits, mais aussi de Matthew Henson, un aventurier afro-américain, alors présenté comme son serviteur…

Publicité

Lire la suite sur Liberation.fr

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here