La Banque africaine de développement nomme Oluwatomisin Adeola Fashina au poste de directeur principal des technologies de l’information et chargé en chef des technologies de l’information

0
151

La Banque africaine de développement a nommé Oluwatomisin Adeola Fashina au poste de directeur principal du Département des technologies de l’information et chargé en chef des technologies de l’information à compter du 16 janvier 2024.

De nationalité nigériane, M. Fashina compte plus de 30 années d’expérience dans la gestion des technologies et des services financiers. Il rejoint la Banque africaine de développement après avoir travaillé au sein du groupe Ecobank, où il occupait les fonctions de directeur exécutif « Opérations et Technologies » et de directeur général d’eProcess International depuis mars 2021.

M. Fashina a exercé des responsabilités notamment dans les domaines des technologies de l’information, de l’expérience client, de la gestion de la sécurité de l’information et de la continuité des activités, de la cybersécurité, d’acquisitions de biens et de services ainsi que des technologies financières dans les 34 filiales d’Ecobank. Il a supervisé la conception et la mise en œuvre de projets de transformation numérique, de transformation de l’expérience client, d’automatisation robotisée des processus et d’intelligence artificielle, entre autres.

M. Fashina a rejoint le groupe Ecobank en 2016 au poste de directeur de l’information et de directeur général d’eProcess International, supervisant l’ensemble des fonctions technologiques du groupe et la mise en œuvre de sa stratégie numérique, tout en assurant la fourniture de services technologiques aux clients finaux. Il a également joué un rôle déterminant dans la mise en place de l’Ecobank Software Center, chargé de gérer le développement et l’intégration des logiciels et de stimuler l’innovation.

De 2013 à 2016, il était président de Steward Bank à Harare, au Zimbabwe. En 2015, il a réussi à faire passer la banque d’une situation déficitaire à la réalisation de profits.

Auparavant, M. Fashina a occupé des postes de direction au sein d’ABSA Bank en tant que directeur général et responsable des produits bancaires transactionnels et de la gestion des canaux. Il a également dirigé la gestion de la trésorerie et des paiements chez Barclays Bank Emerging Markets à Dubaï, aux Émirats arabes unis, ainsi que la prestation de services aux clients et de la division de la banque électronique et de la mise en œuvre, tous deux pour l’Afrique subsaharienne, au sein de CitiGroup South Africa.

Titulaire d’une licence en génie informatique de l’université Obafemi Awolowo à Ile-Ife (Nigéria), M. Fashina est diplômé d’un master en administration des affaires de l’université de Lagos (Nigéria) et d’un doctorat en gestion des affaires de l’université Capella, dans le Minnesota (États-Unis).

« Je suis reconnaissant envers le président Adesina pour la confiance qu’il m’a témoignée, pour la confiance qu’il a placée en moi, et pour l’opportunité qu’il m’offre de diriger le département des technologies de l’information et son talentueux personnel, a déclaré M. Fashina. Je suis également honoré et enthousiaste à l’idée de pouvoir piloter les efforts de la Banque visant à assurer l’amélioration des services de classe mondiale, avec un mandat global consistant à combiner résilience opérationnelle, élaboration et mise en œuvre d’une stratégie technologique exceptionnelle, pour conférer à la Banque un avantage durable. »

Le président du Groupe de la Banque africaine de développement, Akinwumi A. Adesina, a fait part de son « plaisir à nommer Oluwatomisin Adeola Fashina au poste de directeur principal des technologies de l’information et chargé en chef des technologies de l’information. Monsieur Fashina est un leader stratégique qui possède une expertise de classe mondiale en technologies de l’information, opérations bancaires et réflexion sur les systèmes. Je suis convaincu qu’à l’heure où la Banque est en train de procéder à une transformation majeure de ses systèmes, sa solide expérience en matière de réussite organisationnelle grâce au déploiement de technologies modernes et à la motivation des équipes pour obtenir des performances de haut niveau sera un atout essentiel pour l’amélioration continue de l’infrastructure des technologies de l’information et de la communication de la Banque. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici