Congo. Deuil: Inhumation de l’ancien maire de Pointe-Noire, René Fayette Tchitembo à Libreville au Gabon

0
2123

DISPARITION. L’ancien maire de la ville de Pointe-Noire au Congo, René Fayette Tchitembo a été inhumé le 14 août 2021 au cimetière familial. Il est décédé, le 3 août 2021 à Libreville en république du Gabon dans sa 93ème année.

Le De Cujus est né le 13 Juillet 1928 à Loandjili au Congo, de Faustin Tchitembo et Charlotte Nilla. Il a passé toute son enfance de 1928 à 1943 à Libreville où il a fait ses études à l’École Urbaine de Libreville. Répondant en 1943 à l’appel de son frère ainé Joseph Pouabou qui résidait à Dolisie, il fréquente le célèbre collège de Mbounda avec pour condisciples, l’ancien président Pascal Lissouba, l’ancien ministre Hilaire Mounthauld et Alphonse Malalou.

A cette époque, Pointe-Noire et Dolisie font encore partie du Gabon. Après ses études, il enseigne pendant une année à Dolisie avant de rentrer à Libreville où il est engagé à l’Office des Bois de l’Afrique Equatoriale (OBAE actuelle SNBG) en 1949 comme comptable et premier cadre Gabonais. Puis il est affecté successivement au siège de l’OBAE à Paris 1959, dans les agences d’Owendo en 1962 et de Pointe-Noire en 1964.

Publicité

Au cours de cette même période, il occupe la fonction de Présid ent du Conseil National de la Jeunesse du Gabon et représente cette institution au Congrès international de Beyrouth en 1957 et en 1968, il est nommé Maire de Pointe-Noire, mission qu’il exercera avec brio et talent.

En 1972, suite à la liquidation de l’agence OBAE de Pointe-Noire, Fayette Tchitembo démissionne et se met à son propre compte en tant qu’exploitant forestier à Mpounga dans la région de Dolisie. Contre vents et marées, il réussit à se faire un chemin. En 1986, il revient à Libreville à la suite de son épouse rentrée un an plutôt de Brazzaville.

Une dizaine d’année plus tard, les circonstances le ramènent au Congo où il deviendra parmi tant d’autres un des compagnons de route du président Pascal Lissouba. En 1992, après l’élection de M. Lissouba à la présidence de la République du Congo, M. Tchitembo occupe la fonction de Président de l’UPADS pour la région du Kouilou à Pointe-Noire et est également nommé Haut représentant du Président de la République du Congo, Monsieur Pascal Lissouba. Côté vie privée, il se marie à l’état civil et à l’église le 14 Novembre 1959 à Mlle Ivela Perrine à Port-Gentil, avant leur départ en France.

Détenteur de plusieurs distinctions honorifiques, il est détenteur de la médaille d’or du travail et de l’Ordre National du Mérite Congolais. Quelques adjectifs illustrent aussi sa personnalité, à savoir, sa foi Chrétienne et sa passion mariale les 15 dernières années de sa vie, sa générosité, sa persévérance, son humilité et son affabilité, son côté rassembleur, et sa combattivité et sa sérénité face à l’adversité. Il laisse plusieurs enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants.

Il rentre à Libreville au Gabon en 2006 où il réside jusqu’à son rappel à Dieu.

Florent Sogni Zaou

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here