Rwanda : à Kigali, le Forum mondial de l’économie circulaire ouvre la voie à un leadership africain vers un avenir circulaire

0
493
La ministre de l’Environnement du Rwanda, Jeanne d’Arc Mujawamariya, et la cheffe du Bureau pays de la Banque africaine de développement au Rwanda, Aissa Touré Sarr, en compagnie de membres de l’équipe de la Banque chargée de l’organisation du FMEC à Kigali.

Plus de 2000 délégués, dont des Africains venus de tout le continent, ont participé au Forum mondial de l’économie circulaire 2022 (FMEC) à Kigali, au Rwanda, du 6 au 8 décembre.

Le forum organisé conjointement par l’Alliance africaine de l’économie circulaire (ACEA), le gouvernement rwandais et le Fonds finlandais pour l’innovation (Sitra) a positionné l’Afrique comme potentiel leader mondial dans l’adoption du paradigme de l’économie circulaire grâce à sa population jeune, à ses immenses ressources et à son dynamisme entrepreneurial. Il a également permis de présenter des solutions circulaires provenant d’Afrique et des pays du Sud, notamment la réutilisation de matériaux de construction, le recyclage de textiles de vêtements et les systèmes alimentaires aquaponiques.

La Banque africaine de développement, qui héberge le secrétariat de l’ACEA, a participé à l’élaboration du programme du forum

Parmi les principaux thèmes du forum figuraient le climat et la nature, la jeunesse, les infrastructures, l’entrepreneuriat et l’innovation, ainsi que le commerce et les chaînes de valeur.

Jeanne D’Arc Mujawamaria, ministre de l’Environnement du Rwanda, a souligné l’importance de garantir l’accès au financement pour soutenir la transition circulaire. « La collaboration est essentielle pour parvenir à un meilleur accès aux technologies et aux financements permettant la circularité. Le financement est un catalyseur clé, et nous devons améliorer la façon dont nous investissons dans les entreprises de l’économie circulaire et créer des environnements favorables », a déclaré la ministre.

La cheffe du bureau pays de la Banque africaine de développement au Rwanda, Aissa Touré Sarr, conduisait la délégation de la Banque qui a participé au Forum. « L’investissement dans les entreprises et les écosystèmes travaillant sur des solutions d’économie circulaire offre l’opportunité de stimuler la transformation et l’innovation dans l’ensemble de la société, a déclaré, Aissa Touré Sarr. La croissance économique future de l’Afrique et la prospérité de ses habitants sont intimement liées à une transition réussie vers une économie verte et résiliente. »

La Banque africaine de développement, par le biais de son fonds fiduciaire multidonateurs, la Facilité africaine pour l’économie circulaire (ACEF), soutient la création et la diffusion de pratiques circulaires dans ses pays membres régionaux. L’ACEF reçoit des financements du gouvernement finlandais et du Fonds nordique de développement.  

Jyrki Katainen, président de Sitra, a déclaré que le FMEC continuerait à offrir une plateforme pour les partenariats, l’apprentissage et les actions concrètes. « Les interventions de l’économie circulaire peuvent mettre un terme à la perte de la biodiversité à l’échelle mondiale et aider la biodiversité du monde à se rétablir », a souligné M. Katainen. « La circularité est cruciale non seulement pour maintenir l’utilisation de matériaux précieux, mais aussi pour alléger la pression sur l’extraction de ressources naturelles vierges », a-t-il ajouté. 

Dans un appel à l’action, le FMEC2022 exhorte les pays africains à créer un environnement favorable aux entreprises circulaires et à tirer parti des avantages sociétaux, économiques et environnementaux de l’économie circulaire pour les Africains et le monde entier. Le communiqué appelle également à des mesures visant à faire progresser les technologies locales évolutives et à mettre à profit la capacité d’innovation des jeunes pour stimuler l’économie circulaire en Afrique.

Organisé chaque année, le Forum mondial de l’économie circulaire rassemble des chefs d’entreprise, des décideurs et des experts du monde entier pour présenter les meilleures solutions d’économie circulaire au monde. Il étudie la manière dont les sociétés et les entreprises peuvent saisir de nouvelles opportunités pour accélérer la transition mondiale vers une économie circulaire en soutien aux Objectifs de développement durable des Nations unies. Le FMEC2023 aura lieu à Helsinki, en Finlande.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici