RDC/CAN. OBJECTIF ATTEINT…

0
166

PARLONS-EN. La défaite footballistique de ce soir est compensée par la large victoire de l’INFORMATION sur le génocide congolais et sur l’identité véritable de ses commanditaires.

Cette information macabre a été récupérée sur la toile par des dizaines de millions d’internautes ressortissants de diverses nations. Elle a fini par susciter une indignation générale jamais égalée dans l’opinion publique internationale.

Et ça, on le doit aux léopards qui se sont rendus très audibles en atteignant le precarré de la demi-finale et sont devenus le porte-parole des millions de sans-voix qui subissent les atrocités innommables à l’Est du Congo dans l’indifférence générale de la communauté internationale.

Sur ce travail de grande sensibilisation via des vidéos et la symbolique de leur gestuelle, durant l’hymne national, de bouche cousue avec revolver sur la tempe, ils ont réalisé en une semaine ce que personne ni aucun gouvernement n’a pu faire en 28 ans de genocide silencieux. Ils ont atteint un de leurs principaux objectifs.

Félicitations aux éléphants pour leur victoire et chapeau bas à nos vaillants léopards qui ont fait preuve d’un grand sens patriotique et qui ont réussi à déchirer le voile du silence sur les souffrances atroces du peuple congolais. Ce n’est pas rien…

Par Germain Nzinga

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici