RD Congo. Ce que je crois

0
110

TRIBUNE. Une cellule de communication stratégique doit exister et bien fonctionner. Les réactions épidermiques des personnalités de premier plan ont donné à la déclaration de John Numbi une ampleur qu’elle n’aurait pas dû avoir.

Nous pouvons dire que militaire de son état, il a réussi son test d’entrée en politique pour avoir complètement bougé et monopolisé l’actualité nationale par une sortie médiatique qui pourtant cache son désarroi. Sous cape, il doit se frotter les mains. Un voleur n’annonce pas sa venue. S’il le fait, ça veut dire qu’il a déjà tenté et échoué ou qu’il n’en a pas du tout de moyen.

Les deux exilés, Numbi et Nangaa s’attendaient à un dialogue politique qui leur aurait permis de rentrer au pays et jouer un rôle dans les institutions.

La réussite apparente du processus électoral et l’implication de presque tous les opposants, qui laisse entrevoir une victoire légitime du Président de la République, les ont plongés dans un désespoir. Ils voient leur exile se prolonger. D’où leurs réactions à l’emporte-pièce.

Il ne fallait pas que le ballon d’essai de John Numbi bénéficie d’une aussi grande ampleur qui peut receler une panique générale injustifiée.

Par Steve Mbikayi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici