Moscou salue la volonté d’Alger d’adhérer aux BRICS

0
390

Moscou salue l’intention de l’Algérie d’adhérer au groupe des BRICS, a déclaré ce mardi un vice-ministre russe des Affaires étrangères. Un diplomate algérien vient de confirmer à Sputnik que la demande d’adhésion a bien été envoyée aux États membres.

Moscou salue la volonté de l’Algérie d’adhérer au groupe des BRICS, a déclaré ce mardi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov.

« Nous entretenons un dialogue confidentiel avec l’Algérie. Mais cette question [de l’adhésion de nouveaux membres] est examinée dans le cadre d’un travail collectif », a précisé M.Bogdanov, envoyé spécial du Président pour le Proche-Orient et les pays d’Afrique.

Le groupe en question réunit pour l’instant cinq pays: le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Le 7 novembre 2022, l’Algérie a fait une demande officielle pour rejoindre les BRICS.

Confirmation officielle

Le conseiller au ministère algérien des Affaires étrangères Salah Boucha a confirmé à Sputnik que le pays avait officiellement demandé l’adhésion au groupe des BRICS.

« Oui, nous avons envoyé hier soir une communication officielle aux États membres des BRICS concernant notre désir de rejoindre le groupe. Nous espérons que notre demande sera examinée rapidement », a-t-il déclaré.

Plusieurs autres pays, dont l’Arabie saoudite, la Turquie, l’Égypte et le Nigeria, ont exprimé leur souhait de rejoindre les BRICS. L’Iran et l’Argentine sont candidats officiels à l’adhésion.

À l’heure actuelle, la superficie cumulée des membres du groupe couvre 30% de la terre ferme. Leur population représente 42% de la population mondiale.

Retrouvez cet Article sur Sputniknews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici