Marrakech: « Les Traces d’al-Andalus » au Centre culturel Les Étoiles de Jemaa Lefna

Mélodies de la musique médiévale et de la musique andalouse

0
97

CONCERT. « Traces d’Al-Andalus » est le nom du concert qui sera offert, le mardi 2 avril, au Centre culturel Les Étoiles de Jemaa El Fna, à Marrakech (22 h), par le groupe formé par les artistes espagnole BegoñaOlavide et marocaine IhsanR’miki. Ils seront accompagnées du groupe Zaman al Wasl sous la direction de Haj Thami Filali Belhaouat.

Cet événement, organisé par l’Institut Cervantes de Marrakech et l’Ambassade d’Espagne au Maroc en collaboration avec le Centre Culturel Les Étoiles de Jamaa El Fna, s’inscrit dans le cadre du cycle de concerts « Nuits du Ramadan » qui se déroule cette année du 6 mars au 2 avril dans six villes marocaines.

Ainsi, l’Institut Cervantes de Marrakech participe au cycle « Nuits du Ramadan » avec ce concert lors duquel seront interprétées des mouachahat, des anciens romanceros et des chansons d’al-Andalus, mettant en valeur la fusion des deux rives du détroit à travers des racines musicales profondes.

La formation est composée de l’artiste espagnole BegoñaOlavide (Salterio), l’artiste marocaine IhsanRmiki (Voix) et le groupe Zaman Al Wasl composé des musiciens marocains, Mohamed ben Abdellah (percussions) et Abdelhadi Roudani (violoncelle) sous la direction de l’Haj Thami Filali bel Haouat (Qanûn).

BegoñaOlavide, artiste avec un vaste parcours musical, allant de la musique médiévale à la plus contemporaine, est renommée pour sa technique au psaltérion. Durant sa résidence au Maroc, elle a approfondi ses connaissances en musique andalouse. » et a dirigé artistiquement le festival Tarab Tanger. Elle a donné des concerts dans le monde entier et a travaillé dans le cinéma et le théâtre. Fondatrice de groupes tels que Cálamus et Mudéjar, elle compte dix albums en solo et des collaborations avec des musiciens et des orchestres de renom.

Artiste marocaine spécialisée dans le Muwashah et la Nuba Andalouse, expression musicale chantée en al-Andalus par des voix féminines, IhsanRmiki est formée dans les conservatoires de Ksar Kbir et Marrakech. Elle a participé à des festivals internationaux et ravive la tradition avec sa voix mélodieuse. Accompagnée du groupe Zaman Al Wasl, sous la direction de l’hajThami Filali bel Hawat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici