Maroc: La ligue nationale d’improvisation théâtrale Nojoum revient en force pour une deuxième saison en 2021

20 équipes concourent à travers 4 régions du Maroc pour remporter le titre national

0
939

Après le franc succès rencontré lors de la 1ère édition de la Ligue Nationale d’Improvisation Théâtrale Nojoum (LNIN) l’année dernière, la Fondation Ali Zaoua lance ce mois la seconde édition.

Organisé sous la direction du comédien et metteur en scène Ismail El Fallahi, ce concours opposera une vingtaine d’équipes à travers quatre régions du Maroc : Grand Casablanca-Rabat, Tanger-Tétouan, Agadir-Souss et Fès-Meknès.

Le coup d’envoi des éliminatoires a été donné le dimanche 11 avril sur la scène du théâtre du Centre culturel Les Etoiles de Sidi Moumen, transformé pour l’occasion en patinoire. Chaque week-end, chaque ville du réseau des Etoiles Maroc abritera « les matchs éliminatoires » jusqu’à la l’étape de la finale régionale qui désignera les vainqueurs des 4 régions participantes. Ces derniers se disputeront le titre de « Meilleure équipe d’improvisateurs » en octobre prochain à l’occasion de l’ouverture du nouveau Centre culturel Les Etoiles de Jamaâ El Fna à Marrakech. De quoi ravir le public qui assistera à des spectacles inédits et originaux à cette occasion.  « Cette année, la LNIN connait la participation de 120 comédiens professionnels et semi-professionnels sélectionnés à l’issue d’un casting national organisé du 1er au 14 février 2021 dans quatre grandes régions du pays. » explique Ismail El Fallahi, Directeur de la LNIN.

Les gagnants du casting ont ensuite bénéficié d’une formation aux techniques d’improvisation théâtrale dispensée par Ismail El Fallahi et d’autres comédiens et intervenants régionaux de grand calibre tels que Hassan El Allioui (Agadir), Abdelali Fahim (Fès) et Mouhsine Hamoud (Tanger). Ce projet initié par la Fondation Ali Zaoua a pour principal objectif de promouvoir l’improvisation théâtrale et de faire des « matchs d’impro » une discipline à part entière au Maroc comme c’est déjà le cas dans plusieurs pays à l’international. Ismail El Fallahi explique « L’improvisation théâtrale offre au comédien la possibilité de remplir plusieurs missions en étant à la fois metteur en scène, scénographe, dramaturge et acteur. Cette discipline fait appel à la créativité des comédiens mais aussi à leur sens de l’écoute et de l’échange. Trois éléments qui sont développés au fur et à mesure de la pratique.»

Sur scène, l’improvisateur ou l’équipe joue devant un public sans texte prédéfini ni mise en scène préalablement préparée, selon un temps donné et selon ce que lui inspire le sujet imposé par l’arbitre. Et c’est là le challenge posé aux participants et le plaisir ressenti par le public qui est tenu en haleine pendant tout ce temps.

Tout au long de cette compétition qui durera presque 2 mois, la Ligue recevra des artistes nationaux et internationaux qui se produiront et participeront aux matchs. D’autres, seront là pour enfiler le costume des arbitres ou des coachs. « Malheureusement pour cette édition et à cause de la pandémie de la COVID 19, l’accès du public sera limité lors des compétitions, mais nous avons mis en place un système de live streaming pour que tous les amateurs d’improvisation puissent nous suivre sur les réseaux sociaux. » conclut Ismail El Fallahi.

La Ligue Nationale de l’Improvisation Théâtrale Noujoum, c’est chaque week-end pendant les deux prochains mois. Restez connectés !

Programme des éliminatoires

VilleDate
Casablanca11 avril
Tanger18 avril
Casablanca25 avril
Fès1-2 mai
Agadir8-9 mai
Casablanca16 mai
Casablanca23 mai
Casablanca30 mai
Casablanca6 juin
Casablanca13 juin
Casablanca27 juin

Titres et récompenses

  1. Prix régionaux d’improvisation
  2. Prix national d’improvisation 
  3. Trophée du meilleur improvisateur 
  4. Trophée de la meilleure improvisatrice

Trophée fairplay

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici