Maroc/Energie électrique : Poursuite de l’évolution positive de l’activité du secteur à fin septembre 2022

0
108
Publicité

Après un accroissement de 6,2% un an auparavant, la production de l’énergie électrique, au niveau national, s’est améliorée de 2,2% au terme des neuf premiers mois de 2022, a annoncé la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Selon les explications de la DEPF, relevant du ministère de l’Economie et des Finances, « cette progression a résulté de la hausse de la production de l’ONEE (+20,6%) et de celle des énergies renouvelables relatives à la loi 13-09 (+8,5%), atténuée par le retrait de la production privée (- 3,6%) ».

S’agissant des échanges avec l’extérieur du secteur de l’énergie électrique, les données recueillies montrent que « volume de l’énergie importé s’est accru de 133,4%, après une quasi-stagnation l’année dernière », a-t-elle souligné dans sa note de conjoncture du mois de novembre (N° 309).

Publicité

Quant au volume exporté, la DEPF constate qu’il a reculé de 31,5% (après +33,3%) et ce, dans un contexte d’augmentation de l’énergie appelée nette de 5,5%, à fin septembre 2022, après une hausse de 5,8% un an plus tôt.

La même source relève que la consommation de l’énergie électrique s’est accrue de 4,7%, à fin septembre 2022, après une hausse de 6,1% un an auparavant, tirant profit d’une dynamique favorable lors des trois premiers trimestres de l’année 2022, soit +2,2% au T1, +7,6% au T2 et +4,3% au T3, peut-on lire.

La DEPF attribue cette amélioration à l’augmentation des ventes de l’énergie de « très haute, haute et moyenne tension, hors distributeurs » de 5,8% et de celles destinées aux distributeurs de 4,2% et aux ménages de 4,1%.

Selon la note de conjoncture, comparée à fin septembre 2019, « la production de l’énergie électrique s’est accrue de 3,5% et sa consommation de 8%, après respectivement de +1,3% et +3,2% il y a une année ».

Martin Kam

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here