Livre. « Melhoun et peinture » de Loubaba Laalej présenté à Salé

0
82

Dans le cadre de la 14ème édition du Festival Maqamat qui se tient jusqu’au 7 juillet 2024 à Salé, l’artiste peintre et écrivaine Loubaba Laalej a présenté et signé son ouvrage intitulé «Melhoun et peinture», mardi dernier. Ce livre, disponible en français et en arabe, est une fusion harmonieuse de poésie et de peinture, qui révèle l’exceptionnel talent artistique d’exception de l’auteure. Dans cet ouvrage, elle nous donne à apprécier un recueil de poèmes magnifiquement illustré par ses propres tableaux.

Divisé en quatre chapitres distincts, «Melhoun et peinture»  aborde différents aspects du melhoun, notamment à travers des sections dédiées à sa parole mélodieuse, à son impact sur les toiles de l’artiste, à l’hommage rendu à la femme dans cette forme d’art, ainsi qu’à l’influence des grands maîtres du melhoun sur son travail.

Lors de la présentation de son ouvrage, Madame Laalej a partagé sa vision artistique et littéraire et a souligné la symbiose entre ses poèmes et ses peintures. Son langage poétique donne une nouvelle dimension aux chefs-d’œuvre revisités pour  enrichir ainsi l’expérience des passionnés de melhoun. La profondeur, la perspective et le choix des tons dans ses tableaux contribuent à sublimer l’esthétique de cet art ancestral. Résultat : un univers où la poésie et la peinture se rejoignent harmonieusement. 

« Le melhoun est cet art qui fait ressentir ce qu’il y a de plus précieux et de plus chaleureux en soi.Il ouvre les sourires et enchante les cœurs. Il informe l’esprit et rassemble le peuple autour de lui.Il est le sortilège de cette parole chantée. Il est le poème d’une mémoire séculaire portée. Il est notre identité culturelle d’une valeur intemporelle. Le melhoun est la mémoire qui a construit l’histoire populaire du Maroc. Il a su jouer à la perfection le rôle de trait d’union entre le passé et le présent.», a expliqué Loubaba Laalej.

Cette fusion des sens, cette immersion totale dans un univers à la fois poétique et pictural, témoigne du talent et de la sensibilité artistique  de l’auteur.  Pour l’écrivain et chercheur Dr. Samir Lotfy, « Melhoun et Peinture » est une œuvre littéraire et artistique qui propose un voyage décoiffant à travers le temps et l’espace. «Loubaba Laalej via cet ouvrage nous invite à apprécier la magie du melhoun et la beauté des couleurs comme « espaces » de communion, de convivialité, de partage et un haut lieu de retrouvailles pour tous les humains, abstraction faite de leurs appartenances sociales, de leur ethnicité et de leurs religions. Des humains en quête d’une joie universelle, d’un bonheur éternel et d’un remède efficace contre tous les aléas pesants et pressants du temps et les tracasseries de la vie, que seuls les arts sont à même de procurer en toute abondance et en toute générosité», a-t-il souligné.

Dans ce sens, «Melhoun et peinture» se prononce comme un véritable hommage à la richesse et à la diversité de l’art du melhoun. Quelle belle illustration de la synergie entre la poésie et la peinture, entre les mots et les couleurs, entre la tradition et la modernité!

 « Loubaba Laalej en profite et s’y trouve comme un poisson dans l’eau. Avec une thématique aussi riche que variée, le lyrisme est de mise, que ce soit dans les printanières « rabiiyate » ou les matinales «sebbohi» ou ces veillées teintées de jovialité musicale bienheureuse sans laisser dans les limbes des implorations de pardon quand il s’agirait de quelque remords aux relents du péché.Faste, féerie, félicité, tout y est pour célébrer beauté et art de vivre quand la femme occupe une place de choix et inspire moult paroliers. Autant de titrages aussi transparents que révélateurs. Et c’est Zineb, Fatima, Yamina, Aicha, Rita, Loubaba, Malika et le répertoire est bien long»,  a affirmé  le chercheur en art Ahmed Fassi.

BIO-EXPRESS. Native de Fès, Loubaba Laalej est une artiste peintre et écrivaine prolifique. Membre de la Ligue des Écrivaines du Maroc. Membre du Bureau Permanent de la Ligue des Écrivaines d’Afrique. En 2019, elle a obtenu un doctorat honorifique délivré par le Forum International des Beaux-arts (Fine Arts Forum International) à titre de reconnaissance. Elle a à son actif une multitude de publications sur son expérience créative : «Émergence fantastique», «Mes univers», «Matière aux sons multiples», «Abstraction et suggestion», « Dames du monde : entre l’ombre et la lumière». Parmi ses recueils de poésies (écrits et œuvres) : «Fragments», «Pensées vagabondes», «Mysticité et plasticité», « Melhoun et peinture», «Poésie et peinture», «Icônes de la plasticité au féminin», «Chuchotement du silence», «Musique et plasticité» (Tome I et Tome II), «Vivre avec soi», «Vivre ensemble», «Danse et plasticité» (Tome I et Tome II), «L’ Amour et l’Art », « La Mort et l’Art », « La Beauté et l’art », « La Route de lumière », «Voix intérieure», «La Vérité et l’Art » , « La Liberté  et l’Art», « Le Bonheur et l’Art», « L’Imagination et l’Art», « Le Désert et l’Art», «L’Afrique  et l’Art»,  « Le Rêve et l’Art ». Livres en cours de publication (écrits et œuvres) : « Manifeste lyrique », « La Mémoire et l’Art», « La Folie et l’Art», « Le Voyage et l’Art», « Le Sacré et l’Art», « La Société et l’Art », « L’ Âme et l’Art», « Le Sacré et l’Art», « Le Génie et l’Art »,  « L’Homme  et l’Art » , « La Mémoire et l’Art » …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici