Le Congo recherche des milliards pour sauver le nord des eaux

0
528

Cela devient récurrent et inquiétant ! Plus de 66.000 personnes sont actuellement affectées par les inondations dans 81 villages de la Likouala, de la Sangha, de la Cuvette et des Plateaux.

Les autorités ont déclaré l’état d’urgence humanitaire sur l’ensemble de ces départements. Et elles recherchent de l’argent pour tirer cette population des eaux.

Les agences internationales ont formellement été saisies fin octobre par le ministre d’Etat Henri Djombo.

L’année dernière, le Congo qui ploie sous crise financière depuis 2016 s’était lancé à la recherche de 16 milliards de francs CFA auprès de ses partenaires. Mais n’avait obtenu que six milliards pour faire face à cette catastrophe dans le Nord.

La montée des eaux a été très rapide en cette saison, à comparer à l’année dernière. En 2019, les inondations avaient affecté plus de 170.000 personnes. Le Gouvernement estime que ce nombre sera dépassé cette année.

Selon les sources bien renseignées, le Congo recherche 300 milliards de francs CFA. Cet argent permettra d’investir directement dans l’habitat des sinistrés. Le pilotis, essentiellement. Cet investissement devrait viser plus de 35.000 ménages, confirment nos sources. Et le Japon s’apprête à mettre la main dans la poche pour une grosse somme.

Mais, pour cette fois, l’Empire du Soleil Levant ne sera pas le premier à être généreux avec le Congo. le PAM vient de débloquer quelque 550 millions de francs CFA. Cette agence a été très active en 2019 pour assister les affectés des eaux.

Arsène Séverin – Journaliste (fb)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici