Congo: L’audit de la dette intérieure commerciale confiée à ERNST & YOUNG et CACOGES

1
3022
Réunion avec les opérateurs économiques.

L’audit comptable et financier de la Dette intérieure commerciale (DIC), qui couvre la période de janvier 2014 à décembre 2016, a été confiée aux cabinets ERNST&YOUNG et CACOGES.

Cette décision a été ordonnée par le Ministre des Finances et du Budget, Calixte Nganongo, lors d’une réunion avec les opérateurs économiques, mardi 20 mars 2018 à Brazzaville.

Selon une note du Ministère des Finances et du Budget, les deux cabinets auront pour mission de recenser les titres de créances par année; déterminer les montants des arriérés au 31 décembre 2016; vérifier et valider les titres de créance.

En plus de vérifier la certification du service fait et les calculs de liquidation, ils devront aussi élaborer un fichier unique et sécurisés des arriérés validés; proposer les modes d’apurement et faire des recommandations sur des procédures de gestion de la dette, entre autres.

Dans un communiqué, le département des Finances et du Budget a indiqué que le gouvernement attendait de cette mission : la production d’un fichier unique de la dette commerciale validée de la période allant du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2016; les recommandations sur les modes d’apurement possibles en fonction des caractéristiques de la dette; les recommandations sur les procédures de gestion de la dette.

Invitant le groupement ERNST & YOUNG et CACOGES « de faire bien et vite, dans un délai raisonnable de trois ou quatre mois », le ministre a précisé que la maîtrise du stock de la dette de l’Etat vis-à-vis des opérateurs économiques a été recommandée par le Fonds monétaire international (FMI).

Pour rappel, l’Institut de Bretton Woods est en pleines négociations avec le gouvernement congolais en vue de la signature, dans les tout prochains mois, d’un Accord devant permettre à Brazzaville de financer son économie pendant trois ans (2018-2019-2020).

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici