Georges Kapiamba: Nous avons recensé 152 cas de violations des droits de l’homme depuis le lancement de la campagne électorale en RDC

le président de l'association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) sur les ondes de la DW

0
1971
Georges Kapiamba, le président de l'association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ).

A l’approche du scrutin,initialement prévu pour le dimanche 23, le président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), Georges Kapiamba, a appelé récemment le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a assuré la sécurité de tous les Congolais.

Invité sur les ondes de la DW, Georges Kapiamba a déclaré que son association a recensé 152 cas de violations des droits de l’homme, enregistrés depuis le lancement de la campagne électorale.

Selon lui, il y aurait aussi dix morts et au moins 50 blessés, dont une quarantaine par balles.

Au cours de cet entretien, réalisé quelques jours avant le scrutin qui a été finalement reporté au dimanche 30 décembre, le président de ACAJ a dit s’attendre également de voir les services de sécurité se déployer pour essayer d’intimider les citoyens lors de ces élections. « Nous craignons cela. La veille, pendant le vote mais aussi pendant la période de l’attente des résultats », a-t-il dit.

Adrien Thyg

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici