Congo/Littérature : «Ecrire au-delà des frontières de l’imaginaire » de Rosin Francis Emerson Loemba, présenté au public

0
771

Le nouveau titre de Rosin Francis Emerson Loemba, « Ecrire au-delà des frontières de l’imaginaire » sous-titré Hommage à Pierre Ntsémou, a été présenté au public, le 5 octobre 2022 à Brazzaville, en présence de plusieurs personnalités.  

Cet ouvrage est sorti des machines des éditions Kemet. Il s’ouvre sur un avant-propos intitulé « Pierre Ntsémou ou l’éclatement du sens » et d’une approche stylistique ouverte par le personnage-écrivain à l’honneur, à savoir, Pierre Ntsémou. D’autres écrivains respectables comme Mukala Kadima Nzuji qui a développé la figure de l’enseignant dans l’œuvre de Pierre Ntsémou ; Rosin Francis Loemba a suivi les rails avec La manifestation d’une poétique dans les appareils titulaires des œuvres de Pierre Ntsémou.

Il s’en est suivi La fantaisie imaginative comme principe de création dans Mon cœur, ma plume et ma muse s’amusent de Pierre Ntsémou de Michel Gayido ; Les dénégations textuelles dans les écritures narratives de Pierre Ntsémou : une rupture du discours paratextuel d’Arnaud Mayounga Balenda ; Le style de Pierre Ntsémou d’Ulrich Bakoumissa Ngouani et la Communication moralisante et anthroponymique de Pierre Ntsémou : cas du roman Un bébé pas comme les autres de Willy Gom. 

L’ouvrage présente aussi vingt et trois témoignages avec des titres comme, Pierre Ntsémou, l’enseignant et l’écrivain d’Emeraude Kouka ; Filiation d’Emma Mireille Opa Elion ; Pierre Ntsémou, une fierté nationale d’Oscar Kimbassa Bengui et plusieurs autres, autant édifiants les uns que les autres. Du Souffle poétique, cinq auteurs se sont adonnés à des titres comme, Mémoires solaires de Délice Mankou ; Cher Pierre d’Isabelle Pranayama ; Les mots et le ‘’pierriste’’ de Prince Lekouelewé ; Hommage à Pierre Ntsémou de Nicaise Servais Douckaga Nziengui et L’érudition d’Yvon Wilfride Lewa-Let Mandat.

L’auteur Rosin Francis Emerson Loemba dit dans son avant-propos, que la littérature congolaise est un vaste champ du monde ou des mondes. Selon lui, l’œuvre de Pierre Ntsémou donne sens à toute existence qui mérite d’être vécue pleinement. Pour lui, il s’agit d’entendre par là la caractéristique première de son écriture qui réside dans l’élaboration esthétique du monde, dans l’émerveillement au travers des mots, ou dans ce que Roland Barthes qualifie de ‘’plaisir du texte’’.

Rosin Francis Loemba n’est pas nouveau dans le monde de l’écriture. Il a déjà mis sur le marché du livre, des titres comme, Le ventre toujours nous trahit en 2014, Ici gît mon cœur en 2015 et Le ventre toujours nous trahit, revue et corrigée (Poésie) aux éditions Chapitre,Com, Edilivre et Alliance Koongo en 2019. Il a également publié, en 2020, L’œuvre de Benoît Moundélé Ngolo, rupture systémique et quête de la morale et Couleurs du crépuscule aux éditions+ en 2021.       

Florent Sogni Zaou   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici